Je danse au milieu des miracles, mille soleils peints sur le sol (Louis Aragon)


LE TAROT DE MARSEILLE


 

Le Tarot constitue un langage optique mettant en action et sollicitant en nous la part de notre être qui sait déjà.

 

Il est une des multiples incarnations de la connaissance humaine. Sa provenance exacte demeure inconnue.

 

Son origine est syncrétique, on a découvert en Chine des images proches du Tarot  et datant du 12e siècle, les lames contiennent des références chrétiennes, hébraïques, orientales, etc...

Les premiers jeux de cartes apparaissent en Europe au 14e siècle, d'après les textes, les premières traces du Tarot datent de 1377, le 30 août 1381 se trouve consignée l'existence d'un jeu de cartes dans les archives d'un notaire de Marseille. Ce serait là l'origine de notre jeu actuel qui a conservé la même structure : 78 lames, 22 majeures, 56 mineures.

 

Différentes versions verront le jour à travers les siècles (Tarot de Charles VI, Minchiate, Visconti-Sforza, etc...) .

 

Le Tarot  se présente comme une référence de base dans l'étude du symbolisme.

 

Au cours des consultations, il permet de prendre conscience des diverses énergies en présence, de la façon dont elles s'articulent autour d'une situation ou d'un sujet donné, les axes de travail se dégagent de l'ensemble.

Utilisé en individuel ou en groupe, il ouvre à l'expérimentation concrète du thème étudié.